Frank Mir : L'attente pour affronter Barnett est finie

"L'un comme l'autre, nous allons nous rentrer dedans et cela va être un moment d'anthologie je pense. Ce ne sera pas un combat qu'on oubliera de si tôt. Ceux qui seront présents pour ce combat vivront un moment de l'histoire du MMA "- Frank Mir
UFC heavyweight Frank MirLe plus victorieux des poids lourds de toute l'histoire de l' UFC devrait retrouver une seconde chemin...à Albuquerque. 

Après douze années pleines de succès et passées à apprendre son métier chez les poids lourds de l'UFC, l'ancien détenteur du titre mondial,  Frank Mir a décidé qu'il était temps de quitter son camp d'entraînement situé dans sa ville natale et de débarquer au Nouveau Mexique, mecque des arts martiaux mixtes. Après sa défaite pour le titre qu'il a du céder au champion de l'époque Junior dos Santos lors de l' UFC 146, Mir a rejoint l'une des équipes les plus suivies, populaires et prestigieuses au monde à savoir celle de Jackson-Winkeljohn. Le résultat du natif de Las Vegas ne s'est pas fait attendre et a même surpris le principal interressé qui revient sur ce changement et son retour dans l'octogone face à Daniel Cormier.

Grosse Endurance

“Je ne comprenais sérieusement pas ce qui était arrivé à mon physique alors que maintenant que le changement est geré et mieux accepté car je sais exactement jusqu'où je peux repousser mes limites et lesquelles sont-elles. Je me sens parfaitement confiant en mes capacités précisément parce que je les connais parfaitement. Je crois que je suis du coup encore plus apte à me surpasser".

A 34 ans et avec un palmarès de 16 victoires pour sept défaites incluant 21 sorties dans l'octogone, c'est aujourd'hui que Mir semble le plus athlétique de toutes ces années écoulées. Ce n'est pas seulement un corps dessiné mais un vrai pouvoir dans les poings et une puissance de frappe, lui qui a finalisé dans la première reprise dix de ses combats. Et ce qui est le plus étonnant dans tout cela c'est qu'un vétéran comme lui avec l'expérience qu'il a et son passif ait voulu se sortir du confort jusqu'alors acquis et mérité pour de nouveau se tester comme un jeune premier.

“Honnêtement, je combats donc je peux m'entraîner et faire ça bien" explique Mir qui poursuit " J'arrive avec du cash, une paie qui tombe pour ma femme qui peut donc me laisser poursuivre et m'entraîner comme je le souhaite pour m'améliorer. J'ai cette chance de pouvoir faire ce que j'aime et d'être payé pour ça. Mon objectif a toujours été depuis le début d'être un meilleur combattant d'arts martiaux mixtes. Et le fait d'avoir bousculé mes habitudes confirment mon état d'esprit car la plupart des gars qui sont dans le milieu depuis 12 années restent dans leur confort et ne cherchent pas à se mettre en danger ou à bousculer les habitudes parce que justement leur objectif est de gagner des combats et pas de devenir de meilleurs combattants : la différence est là. Je considère que gagner un combat a beaucoup avoir avec ton adversaire qui peut -être n'était pas dans un bon jour ce soir-là. Mais gagner ne veut pas nécessairement dire qu'on s'est amélioré et moi ce que je cherche c'est progresser ".  > Flashback: Mir vs. Lesnar 

Et vive versa

Par ailleurs, après avoir encaissé une décision qui s'est soldée par une défaite contre Cormier lors de l' UFC on FOX, Mir ne s'est pas senti fatigué comme il aurait du l'être dans ce troisième round et a même mené des assauts en kicks durant les cinq dernières minutes du combat qui pense qu'il n'a pas su dans le passé profiter de ses capacités physiques et les explorer à fond. Il reconnaît peut être ne pas avoir commencé le travail assez tôt face à son adversaire cette nuit-là. Dans le passé, il sait qu'il misait peut être trop sur les premières minutes car il savait que le temps jouerait contre lui alors que maintenant qu'il a une condition physique de quasi jeune premier, il n'a plus peur de repousser les limites encore plus loin.

Matchup de rêve


Prochaine étape pour Mir et son nouveau physique : un face à face des plus attendus de toute sa carrière, un rendez-vous qu'il ne fait pas manquer. Pour l'UFC 164, dans le combat  phare juste avant l'affiche principale, ils seront deux anciens champions des poids lourds de l'UFC à en découdre : Mir sera en effet confronter à Josh Barnett

La paire de pro de la soumission vont donc être opposés l'un à l'autre dans un combat historique eux qui ont foulé l'octogone en Novembre 2001 et qui depuis ont enchaîné les combats. Avec seulement deux années de différence, tous deux spécialistes du grappling, ils ont su s'imposer et combattre face à tous les styles de combattants sans jamais se croiser. Ce sera donc une première. Mir nous confie : 

“J'ai toujours voulu affronter Josh Barnett car je pense que nous avons un style similaire et je crois que ce face à face est une bonne idée car j'ai véritablement toujours voulu me tester face à Josh Barnett, il est un grand grappler et un grand combattant d'arts martiaux mixtes. Et je crois sincèrement qu'il restera dans les livres comme étant l'un des meilleurs combattants d'arts martiaux mixtes dans l'histoire. J'aime avoir ce genre de gars à affronter, ceux qui écrivent l'Histoire et qui vous poussent à vous surpasser. C'est moi en fait qui ait contacté l'UFC et demandé ce combat"

Cela rappelle un peu le combat de 
Wanderlei Silva vs. Chuck Liddell. Alors que Mir est resté à l'UFC tout ce temps, Barnett a roulé sa bosse un peu partout passant par le Pride et plus récemment le Strikeforce. 

Avec un palmarès de 32-6 soit 32 victoires incluant 18 soumissions Barnett est le client qu'il fallait lui qui sait aussi faire valoir d'autres arguments lorsqu'on ne se trouve pas au sol. Les deux hommes savent d'ailleurs qu'ils ne finiront pas nécessairement dans leur zone de prédilection à savoir au sol.

Lucide sur ses capacités, Mir est clair : " Je sais que je peux aller au sol face à n'importe qui au monde, je ne peux jamais garantir l'issue mais je sais que je peux toujours tenter et travailler sans relâche en cherchnt la soumission et même si j'ai eu des moments où j'étais moins bon, m'emmener au sol, c'est prendre le risque que le combat se termine là et pas de la meilleure des manières pour mon adversaire" 
Mir kicks Cormier during their heavyweight bout
Si on revient à celui que l'on surnomme “The Axe Murderer” face à “The Iceman”, il est évident que le combat allait être explosif tant les deux hommes comme tous les amateurs de MMA attendaient cette rencontre qui se soldera d'ailleurs par un bonus et une mention spéciale pour le combat de la soirée. Barnett a remporté neuf de ses dix derniers combats avec comme seule défaite celle en cinq rounds et à la décision face à Cormier pour le Strikeforce Heavyweight Grand Prix final. Et Mir de son côté semble retrouver une deuxième jeunesse et un cardio hors norme avec la possibilité selon lui d'etre meilleur aujourd'hui que toutes les années précédentes . Watch: Frank Mir's UFC Breakthrough

Watch Past Fights

Médias

Récent
Take a deeper look at the highly-anticipated rematch between Johny Hendricks and Robbie Lawler and the lightweight title fight between Anthony Pettis and Gilbert Melendez. The warriors battle it out for the crown at UFC 181 on December 6 in Las Vegas.
2014-11-25
The Rankings Report is a weekly UFC.com series that gives you, the fans, a more in-depth look into the official UFC rankings. This week Matt Parrino and Forrest Griffin talk about Frankie Edgar, Edson Barboza, and answer fan questions.
2014-11-25
Lisa Foiles updates fans on Ultimate Fighter season 19 winner Corey Anderson's new opponent for UFC 181 and the UFC's return to the Prudential Center in New Jersey.
2014-11-25
Coming off two strong wins, heavyweight Travis "Hapa" Browne keeps his win streak alive with a first round KO victory over Josh Barnett at UFC 168. Browne looks to get back in title contention as he faces Brendan Schaub at UFC 181 in Las Vegas, Nevada.
2014-11-25