Aperçu de l'offre de pari fictif de TUF 17 : Cummings vs Andrews

Faites vos pronostics au fantasy.ultimatefighter.com
The Ultimate Fighter 17Il est finalement enfin temps de présenter le dernier affrontement de la ronde préliminaire de la série The Ultimate Fighter 17 avant que ne soit remis le laissez-passer. Lors du prochain épisode, le dernier choix de Team Jones, Dylan Andrews, fera face au représentant de Team Sonnen, Zak Cummings.

S'il y a bien un thème qui a été mis à l'avant-plan cette saison-ci, c'est que si vous ne réussissez pas du premier coup, alors essayez encore et encore. Andrews et Cummings n'échappent pas à cette prémisse puisqu'ils ont tous deux été parmi les derniers sélectionnés pour l'actuelle saison et ils avaient manqué de peu la chance d'être de la distribution de précédentes saisons.

Ne pas y avoir participé a toutefois permis à ces deux combattants de prendre le temps de cumuler de l'expérience et de grandir en tant qu'athlète et c'est donc maintenant deux des combattants les plus expérimentés qui se disputeront la dernière place disponible en quart de finale.

Le premier jour de TUF 17, Zak Cummings avait été étiqueté grand favori en raison de sa fiche, de son expérience et de son bagage en sports de combat. Il se présente donc naturellement comme favori de cette confrontation contre Andrews.

Vétéran ayant livré près de 20 combats professionnels en carrière, Cummings a déjà fait face à de coriaces adversaires en plus d'avoir déjà combattu pour des organisations majeures. Il a notamment déjà participé à un événement Strikeforce Challengers où il a affronté l'actuel poids moyen de l'UFC, Tim Kennedy. Il a aussi déjà affronté Ryan Jimmo en plus d'avoir obtenu une victoire sur l'ancien combattant de l'UFC, Terry Martin.

Polyvalent de nature, Cummings est resté fidèle à ses racines et à son équipe originale à Springfield dans le Missouri, où il s'entraîne encore auprès de combattants ayant des bagages diversifiés, ce qui transparait d'ailleurs dans sa façon de combattre et de vaincre ses adversaires. En effet, Cummings a huit victoires par soumission, quatre par KO et seulement trois par décision.

Son adversaire, Dylan Andrews, s'est quant à lui finalement taillé une place à TUF 17 après avoir tenté sa chance à trois reprises afin de faire partie d'éditions précédentes de la série téléréalité, sans succès. Originaire de Nouvelle-Zélande, Andrews avait suffisamment bien paru lors de son affrontement préliminaire afin de se mériter une place dans la distribution, mais est en quelque sorte tombé dans l'oubli après avoir été sélectionné en dernier par Jon Jones.

Andrews possède une impressionnante force de frappe des deux mains et tout comme Cummings, il a affronté de talentueux adversaires par le passé, ce qui fait de lui un des combattants plus expérimentés au manoir. Andrews a notamment affronté Brian Ebersole, l'ancien finaliste de The Ultimate Fighter, Jesse Taylor, en plus d'avoir déjà vaincu "Mr. International" Shonie Carter.

La clé pour Andrews a été d'apprendre de nouvelles techniques – dont en défense – puisque ses quatre revers en carrière ont été par soumission. Sans dire qu'il a des faiblesses à ce niveau, on ne peut pas nier qu'il s'agit d'un cogneur naturel qui pourrait involontairement laisser des ouvertures à son adversaire qui pourrait alors l'amener au sol. De là, sachant qu'il a déjà montré une certaine vulnérabilité au sol...

Par contre, maintes fois nous avons vu cette saison-ci qu'on peut s'attendre à l'inattendu. En effet, plusieurs des favoris et vétérans ont finalement été éliminés en ronde préliminaire. Certains grands favoris tels que Bubba McDaniel et Tor Troeng ne sont désormais plus de la partie - à moins qu'ils ne s'emparent éventuellement du laissez-passer – en raison du fait que des combattants négligés ont surpris avec des victoires totalement inattendues. Même si Andrews a une fiche semblable à celle de son adversaire, Cummings est décidément favori en raison de sa dangerosité certaine lorsqu'il réussit à imposer son rythme.

Cummings a les habiletés au sol et la ténacité de pouvoir faire faire des cauchemars à Andrews si ce dernier n'est pas en mesure de s'imposer rapidement pour donner le ton au combat. Mais Andrews sait toutefois que les combats ne se décident pas sur papier et il a la chance de renverser la vapeur en devenant le troisième représentant de Team Jones à passer à la prochaine ronde du tournoi.

Un revers d'Andrews signifierait que Team Sonnen serait représenté par cinq des sept combattants lors de la prochaine ronde, ne sachant pas encore pour le huitième participant puisque le laissez-passer est encore en jeu. Andrews et Jon Jones ne voudront assurément pas envisager ce scénario, donc nous sommes en droit de nous attendre à une performance solide, sauvage, voire désespérée – dans la victoire comme la défaite – du combattant néo-zélandais.

Faites vos pronostics au fantasy.ultimatefighter.com

Médias

Récent
Shortly after their big wins in Barueri, Renan Barao and Lyoto Machida take a few moments to talk about their performance.
2014-12-21
Former UFC bantamweight champion Renan Barao talks about his win over Mitch Gagnon at Fight Night Barueri and wanting another crack at champ T.J. Dillashaw in this octagon interview.
2014-12-20
Hear Lyoto Machida talk about his impressive victory over C.B. Dollaway at Fight Night Barueri inside the Octagon with Jon Anik. He also talks about what could be next for the former light heavyweight champion.
2014-12-20
UFC Fight Night Barueri Event inside the Ginasio Jose Correa on December 20, 2014 in Barueri, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
2014-12-20