Aldo Puni Lamas, Overeem Domine Mir - UFC 169 Résultats

Voici les résultats de la carte principal de l'UFC 169
Le champion poids plume José Aldo s'est servi de sa boxe technique et puissante pour punir Ricardo Lamas lors du co-combat principal de l'UFC 169 à Newark. Tous les juges ont donné des scores de 49-46 lors d'un combat totalement dominé pendant quatre des cinq rounds.

Aldo s'est installé au milieu de l'Octogone au début du premier round et a traqué Lamas, qui a répondu avec quelques low-kicks. Les deux combattants se sont observés en cherchant des ouvertures pendant une grande partie du round, Aldo se servait surtout des directs et Lamas des coups de pied. À 90 secondes de la fin du round, Aldo a contré un coup de pied et a touché avec des coups puissants contre la cage, mais Lamas a évité la charge.

Lamas a envoyé des coups de pieds à la tête et aux jambes en début du deuxième round, mais Aldo a tout bloqué et lorsqu'il a répondu c'était avec beaucoup plus de puissance. Le champion a continué à traquer Lamas et a bloqué les low-kicks avant de toucher avec des enchaînements aux poings et des low-kicks très puissants. Lamas n'a pas été intimidé, mais ses coups de pieds retournés n'ont jamais trouvé leur cible.

Aldo a touché avec trois low-kicks surpuissants en début du troisième round, suivi d'un enchaînement aux poings qui a poussé Lamas à plonger dans les jambes. Aldo est resté debout et a continué sa pression pendant tout le round.

Le challenger a cherché un amené au sol en début du troisième round, mais Aldo l'a bloqué sans difficulté. Lorsqu'ils se sont enfin trouvés au sol, c'est Aldo qui était en position dominante et à 90 secondes de la fin du round, il est passé en montée avant de prendre le dos du challenger et chercher un étranglement. Lamas s'en est sorti et a plongé sur la jambe gauche d'Aldo, qui a répondu avec des coups de coude contre la cage.

C'est le challenger qui avançait sur le champion au dernier round et Aldo l'a mis sur le dos. Lamas a tenté un omoplata avant qu'Aldo ne passe en montée contre la cage. Lamas a inversé la situation au milieu du round, mettant Aldo sur le dos pour la première fois. Il a attaqué avec des coups de poings et de coudes depuis la garde du champion. Aldo a essayé de contrôler les poignets de Lamas, suivi de sa posture, mais il a pris des gros coups jusqu’à la fin du round.

Frank Mir vs Alistair Overeem

Plus réfléchi et plus patient que lors de ces derniers combats, Alistair Overeem a dominé Frank Mir pendant trois rounds pour gagner une décision unanime.

Après un petit temps d'observation, Mir s'est rué sur Overeem mais le Néerlandais l'a ceinturé et poussé contre la cage avant de se séparer et boxer. Overeem a sonné Mir avec un coup de genou à la tête et l'a suivi au sol. Au sol, le dos contre la cage Mir a encaissé des coups de poings et de genoux avant de se remettre debout. Mir a cherché une clé de jambe à l'approche de la fin du round, mais Overeem l'a aplati au sol pour frapper.

Après quelques coups puissants d'Overeem, Mir a réussi à le mettre au sol, mais une tentative de guillotine a joué contre lui lorsque l'ancien champion du StrikeForce a sorti sa tête pour s'installer en demie-garde et frapper. Mir a tenté une clé de bras dans la dernière minute, mais Overeem s'est remis debout.

Le combat est allé rapidement au sol au dernier round, et Overeem a continué à punir Mir avec des coups de poings et de coudes depuis la garde. Mir ne trouvait aucune solution jusqu'à que Overeem ne se remette debout à une minute de la fin du combat. Un direct du droit a envoyé la tête de Mir en arrière, mais il l'a encaissé et a survécu jusqu'à la fin du combat.

Ali Bagautinov vs John Lineker

Le maître du sport en Sambo Ali Bagautinov a su imposer sa lutte pendant deux rounds pour dominer le gros frappeur John Lineker et gagner une décision unanime.

Le Russe a imposé son jeu dès le début du combat : Lineker a envoyé un direct du droit et Bagautinov l'a mis sur le dos. Lineker s'est bien défendu et au milieu du round il a tenté une clé de talon. Mais le Russe, expert en sambo, a attaqué avec une clé de cheville avant de se remettre debout. Bagautinov a attendu son opportunité et dès que le Brésilien a envoyé un coup de pied il l'a remis au sol. Lineker a tenté un kimura pendant que Bagautinov frappait depuis la demie-garde.

Lineker a traqué son adversaire au deuxième round et a réussi à bloquer des amenés au sol du Russe. Il a frappé beaucoup au corps et a fait mal à Bagautinov, qui persistait à essayer de venir au corps à corps sans succès. À une minute de la fin du round, Bagautinov a changé de stratégie et a essayé de boxer avant de plonger dans les jambes et ils ont fini le round avec un échange puissant.

Lineker a traqué le Russe encore au dernier round, mais Bagautinov a réussi à le ceinturer et le mettre au sol avec un slam qui semblait avoir fait mal au Brésilien. À partir de ce moment, il n'a plus lâché la pression. Le Brésilien s'est remis debout un court instant avant de se retrouver immédiatement sur le dos à encaisser des coups de poings et des genoux au corps. À une minute de la fin du combat, les deux hommes se sont séparés, mais Lineker n'a pas su profiter de l'opportunité et il s'est retrouvé de nouveau sur le dos . Le Brésilien a tenté une clé de talon à la fin du combat, mais Bagautinov, pas inquiet, a posé pour le public jusqu'au dernier coup de gong.

Abel TRUJILLO vs Jamie VARNER

Dominé au premier round, Abel Trujillo a montré qu'il ne faut jamais compter contre sa puissance, avec une victoire par KO au deuxième contre l'ancien champion poids léger du WEC Jamie Varner.

Varner a évité les attaques sauvages de Trujillo attaquant en contre en début de round pour ensuite le mettre sur le dos après deux minutes d'échanges. Accroché sur le dos du lutteur, Varner l'a retourné dans tous les sens avant d'essayer un étranglement nord-sud. Trujillo s'est défendu et Varner a lâché à une minute de la fin du round. Les échanges ont continué, Trujillo a sauté vers l'avant avec les deux mains et Varner a touché avec plusieurs crochets de gauche en contre.

Les poids plumes n'ont pas perdu de temps au deuxième round avant d'échanger des gros coups. Varner a continué à reculer et à contrer et il a sonné Trujillo. Varner a maintenu la pression et Trujillo a plongé pour attraper une jambe. La punition a continué au sol mais Trujillo a refusé de baisser les bras. Debout, Varner a envoyé une rafale, mais une droite en contre a trouvé son menton et en un instant, il a perdu connaissance ainsi que le combat.

Médias

Récent
Lyoto Machida, CB Dollaway, Renan Barao and Mitch Gagnon all stepped on the scale in Brazil ahead of their respective main and co-main event bouts at Fight Night Barueri. Check out the highlights.
2014-12-20
In this MetroPCS Move of the Week; Daniel Sarafian gets his first victory in the UFC after submitting Eddie Mendez.
2014-12-19
UFC superstar Lyoto Machida, headliner CB Dollaway, and the rest from Fight Night Barueri put on an Open Workout for fans before taking the Octagon on Saturday.
2014-12-19
UFC Fight Night Barueri weigh-in event inside the Ginasio Jose Correa on December 19, 2014 in Barueri, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
2014-12-19