Bendo gagne une Décision Très Serrée contre Thomson

Voici les résultats de la Carte Principale de l'UFC on FOX 10...
CHICAGO, le 25 janvier – La décision n'était pas très appréciée du public à l'United Center, mais Benson Henderson a gagné son premier combat depuis qu'il a perdu la ceinture poids léger de l'UFC face à Anthony Pettis au mois d'août dernier, grâce à une décision partagée, plus que serrée, contre l'ancien champion du StrikeForce Josh Thomson.

Les scores étaient de 49-46, 48-47, et 47-48 en faveur de Henderson, ce qui n'a pas plu au public dans l'arène, ni à Thomson, qui combattait avec une main cassée à partir du deuxième round.

Henderson a été agressif au début, à ses dépens : Thomson l'a attrapé et l'a projeté au tapis avant de prendre son dos et chercher un étranglement. Henderson s'est remis debout au milieu du round, mais Thomson n'a rien lâché. À l'approche de la fin du round, l'ancien champion a réussi à mettre Thomson au sol, avant de tenter un étranglement de côté debout et tirer son adversaire dans la garde. Mais le combattant de l'AKA s'en est sorti et a mis Henderson au sol encore une fois avant la fin du round.

Entre les deux rounds, Thomson a informé ses hommes de coin qu'il avait la main cassée, et les prétendants poids légers ont passé les deux premières minutes du second round à lutter contre la cage avant que l'arbitre ne les sépare. À la reprise, Henderson a voulu boxer, mais Thomson l'a mis au sol. Henderson a enchaîné des attaques debout, mais Thomson a évité la plupart avant de répondre avec quelques rafales dans la dernière minute du round.

Henderson a commencé le troisième round avec un Superman punch et un amené au sol. Peu de temps après, les deux hommes se sont remis debout et se sont séparés. Thomson a tenté plusieurs fois à amener le combat au sol, mais n'a pas réussi à finaliser, peut-être à cause de sa blessure.

Thomson a réussi à mettre Henderson au tapis en début du quatrième round, mais le résident d'Arizona s'est remis debout et a mis Thomson sur le dos. Thomson s'est remis debout rapidement et Henderson l'a poussé contre la cage. Thomson a réussi un autre amené au sol et a pris le dos de son adversaire. Henderson est resté calme, et il s'est remis debout avec « The Punk » sur son dos et a passé sa main dans ses cheveux. Thomson a levé les bras en l'air pour le public, qui a réagi fortement pendant qu'il cherchait un étranglement avant le coup de gong.

Henderson a touché avec un coup de poing et un coup de genou au corps en début du combat, Thomson a répondu avec une droite plongeante et un fauchage. Thomson a attrapé un coup de pied à deux minutes de la fin du combat et a bousculé Henderson au sol. L'ancien champion s'est remis debout avec Thomson encore accroché à lui. Les deux hommes ont continué à lutter pendant un moment avant de se séparer, mais aucun des deux a touché avec des coups significatifs avant la fin du combat.

Grâce à cette victoire, Henderson améliore son palmarès à 20-3; Thomson tombe à 20-6 avec 1 non-lieu.

MIOCIC-GONZAGA

Lors du co-combat principal, la star montante Stipe Miocic a enregistré sa deuxième victoire consécutive contre un adversaire vétéran grâce à une décision unanime contre Gabriel Gonzaga.

Les scores étaient deux fois 30-27 et une fois 29-28.

Après quelques low-kicks des deux côtés, Gonzaga a touché avec une énorme droite, mais le résident d'Ohio n'a pas reculé et il a commencé à toucher le Brésilien avec des jabs. Gonzaga a répondu avec des low-kicks et des coups de poings ainsi qu'un coup de pied à la tête qui a provoqué une importante réaction du public. Miocic a tout encaissé, et a répondu. À 50 secondes de la fin du round, Gonzaga a amené son adversaire au sol, mais Miocic s'est remis debout aussi vite, soucieux de passer du temps au sol avec la ceinture noire de jiu-jitsu. Gonzaga a cherché une amené au sol en début du deuxième round, mais Miocic l'a bloqué avec peu de difficulté. Debout, Miocic commençait à prendre le contrôle tandis que Gonzaga montrait des signes de fatigue. L'Américain avançait derrière une rafale de coups. Même les tentatives d'amené au sol du Brésilien tombaient court, et Miocic gagnait en confiance.

Le public ne semblait pas apprécier le combat unilatéral, alors Miocic a mis son adversaire au sol et a attaqué avec ses poings. Gonzaga a réussi à se remettre debout, mais Miocic l'a renvoyé au sol et a augmenté le rythme de son attaque. Debout, Gonzaga a répondu, mais il n'a pas trouvé son cible avant la fin du combat.

Grâce à cette victoire, Miocic améliore son palmarès à 11-1; Gonzaga, qui dit s'être cassé la main au premier round, est tombé à 16-8.


CERRONE-MARTINS

Donald « Cowboy » Cerrone a enregistré une deuxième victoire impressionnante consécutive, cette fois-ci par KO au premier round avec un coup de pied face au vétéran Adriano Martins.

Cerrone (22-6, 1 NC) a touché souvent avec des coups de pied aux jambes et au corps dès le début du round, et il a également mis son adversaire au sol. Et lorsque Cerrone a attaqué à la tête, c'était la fin de la soirée pour Martins (25-7), qui est tombé au tapis la face en première. L'arbitre a mis immédiatement fin au combat après seulement quatre minutes et 40 secondes du premier round.

STEPHENS-ELKINS

Jeremy Stephens a demeuré invaincu au combat poids plume lors du combat d'ouverture, avec une victoire dominante par décision unanime face à Darren Elkins.

Les scores étaient deux fois 30-27 et une fois 29-28 pour « Lil Heathen » (Petit Païen).

Stephens a cherché le KO avec chaque coup qu'il a envoyé, mais il est passé à côté au début du combat, ce qui a permis à Elkins de toucher avec quelques contres. Stephens a attrapé un coup de pied d'Elkins et l'a envoyé au tapis avec un fauchage, et a touché avec quelques coups de poings avant de se remettre debout. Elkins a tenté un amené au sol mais Stephens l'a bloqué et a commencé à trouver sa distance de frappe, ce qui lui a permis de finir le round en beauté.

Grâce à un mélange de puissance et de la lutte défensive, Stephens a maintenu le contrôle au deuxième round. Elkins a gagné en confiance avec sa boxe dans ce round, mais Stephens continuait à dominer et a ouvert une blessure sous l'oeil droit de son adversaire.

Les deux hommes sont passés au tapis en début du troisième round et Elkins a essayé une guillotine, mais en vain. Stephens a sorti son cou et s'est remis debout pour continuer à toucher avec des coups puissants. Elkins a montré une véritable dureté, il a encaissé tous les coups, a sonné Stepehens et a essayé un étranglement avant la fin du combat.

Stephens améliore son palmarès à 23-9; Elkins tombe à 18-4.

Médias

Récent
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement des effroyables poids lourds Alistair Overeem et Ben Rothwell alors qu'ils se préparent en vue d'un affrontement massif au Connecticut.
2014-09-01
Countdown vous offre un aperçu des camps d'entraînement de Mousasi et Souza. Voyez ces deux top 10 se préparer en vue de leur combat revanche, maintenant qu'ils sont des poids moyens complètement différents de ceux qu'ils étaient il y a 6 ans.
2014-09-01
Countdown to UFC Fight Night vous offre un aperçu des camps d'entraînement du favori de la Nouvelle-Angleterre Joe Lauzon et du spécialiste en soumission et vainqueur de la série The Ultimate Fighter 15, Michael Chiesa.
2014-09-01
Submission artist and no. 7 ranked middleweight Gegard Mousasi plans to take the fight to the ground against talented wrestler Mark Munoz. See Mousasi battle Jacare Souza in the main event at UFC Fight Night Mashantucket.
2014-09-01