Carmont et Dillashaw finissent leur adversaires - UFC on FUEL TV 4 Carte Principale

Voici un compte rendu de la carte principale de l'UFC on Fuel TV...

SAN JOSE, le 11 Juillet – James Te Huna a été plus précis lors de sa rencontre de cogneurs au poids mi-lourd pour prendre une décision unanime à la fin d'une véritable bataille sans merci contre Joey Beltran.

 

Lorsque James Te Huna et Joey Beltran montent dans l'Octogone on sait d’avance qu'ils vont nous régaler avec des gros coups tout le long du combat, que cela dure 15 minutes ou 15 secondes, et qu'ils encaisseront des coups qui laisseraient la plupart des combattants raides. Et quel coup de génie de les avoir réunis dans Octogone.

 

Du début à la fin, la stratégie a été « pas de quartier ». Te Huna a dominé les deux premiers rounds, trouvant plus souvent son cible et mélangeant des coups au corps et à la tête comme un vétéran boxeur. En fin du round, il croyait voir la fin lorsqu'il a sonné Beltran et l'a suivi au sol avec une pluie de coups.

 

Cependant  Beltran a tenu bon en continuant à avancer. Beltran a eu ses moments forts. Vers  la fin du combat, il a sonné Te Huna à quelques secondes de la fin du round, le Néo-Zélandais a mis son adversaire au sol juste avant le retentissement du gong.

 

Conscient d'être derrière aux points, Beltran a changé de vitesse au dernier round. Il a augmenté le rythme en commençant à toucher un peu plus souvent. Te Huna montrait des signes de fatigue, ce qui a motivé le « Mexicutioner » qui a continué son attaque aux poings et pieds et il a ainsi réussi une mise au sol. Pour bien finir, à 10 secondes de la fin, les deux cogneurs ont planté leurs pieds et ont échangé des coups.

 

Kenny Robertson vs Aaron Simpson

 

La puissance d'Aaron Simpson, dans sa nouvelle catégorie de poids, lui a permis de dominer son adversaire pendant trois rounds en route vers une décision unanime pour envoyer un message aux combattants poids welter de l'UFC.

 

Comme on aurait pu s'y attendre avec ses deux lutteurs de haut niveau, ce combat s'est déroulé presque exclusivement au corps à corps. Malgré ceci, tous les deux avaient des blessures ouvertes avant la fin du premier round.

 

Simpson, déjà connu pour sa puissance dans la catégorie poids moyen, a malmené son adversaire du début à la fin du combat. Il est passé dans son dos à plusieurs reprises et semblait pouvoir le mettre au sol à volonté.

 

Au sol, la domination continuait. Malgré les tentatives de soumission de Robertson, c'est Simpson qui a contrôlé les actions, frappant dans toutes les positions. Simpson est également passé à coté d'une victoire par soumission dans le troisième round – son plus dominant – lorsqu'il a verrouillé un triangle inversé. Mais Robertson a tenu bon, il a trouvé la parade et a réussi à survivre jusqu’à la fin du combat.

 

Karlos Vemola vs Francis Carmont

 

La pression supplémentaire d'être sur la carte principale pour la première fois n'a pas empêché le Français Carmont d'enregistrer sa troisième victoire en autant de combats à l'UFC avec un étranglement au deuxième round.

 

Vemola n'a pas caché ses intentions de mettre le combat au sol dès le début du combat. Mais c'est le Français qui a dominé au tapis, passant en montée avant de tenter un Americana. En fin de round, le Français a fait l'erreur de tenter une mise au sol et il a été pris dans une guillotine. Mais Carmont a gardé son calme et s'en est sorti pour finir le round avec une série de coups au sol.

 

Carmont a touché avec un coup de pied le visage de son adversaire  pour commencer le deuxième au moment que Vemola essayait de réduire la distance pour s'accrocher à ses jambes. Pendant les deux minutes qui ont suivies, Vemola n'a pas lâché le Français, qui a tenté un kimura et une guillotine avant de verrouiller un crucifix au sol et le transformer en étranglement arrière pour la victoire.

 

Vaughan Lee vs TJ Dillashaw

 

Après un début difficile, TJ Dillashaw a étendu sa série de victoires à deux contre l'Anglais Vaughan Lee dans la catégorie poids coq.

 

Des coups de poings solides de la part de Lee ont convaincu le vétéran de TUF à venir au corps à corps, et un high-kick lui a permis de le mettre au sol. Lee a battu ferme pour se remettre debout, mais Dillashaw est passé dans son dos et a verrouillé un étranglement arrière. Lee s'est défendu tant bien que mal, mais a abandonné avant de tomber au sol.

 

Anthony Njokuani vs Rafael dos Anjos

 

Entre le boxeur Njokuani et le grappler Rafael dos Anjos, c'est la lutte du Brésilien qui a fait la différence dans ce combat poids léger. Dos Anjos a mis son adversaire au sol six fois en trois rounds pour dominer complètement et gagner la décision unanime.

 

Le Brésilien a sonné Njokuani avec une gauche en début du combat en l'envoyant au sol, le temps que le Nigérien  se remette debout ,dos Anjos avait réduit la distance pour le remettre au sol. Njokuani a montré une belle lutte défensive pendant tout le combat, mais la technique et la détermination du Brésilien lui ont permis de décider dans quel domaine il voulait combattre. Debout, Rafael a trouvé sa distance de frappe plus rapidement que son adversaire et a touché plus souvent dans le premier round.

 

Njokuani s'est réveillé à 30 secondes de la fin du round et a touché avec des coups de pieds à tous les niveaux. Au cours du second round,  il a été plus agressif dès le début, touchant souvent avec des coups de pieds et des directs. Mais le Brésilien a de nouveau réduit la distance, préférant un combat de grappling, et une fois au sol, il a réussi à maintenir le contrôle.

 

Quand Njokuani a réussissait à se remettre debout, dos Anjos est resté collé à lui l’empêchant de trouver son rythme.

 

La meilleure opportunité pour Njokuani était au troisième round quand le Brésilien a choisi d'échanger des coups, mais une fois que dos Anjos a décidé de mettre le combat au sol le Nigérien n'a plus rien pu faire.


Médias

Récent
UFC 179 weigh-in at the Maracanãzinho Gymnasium on October 24, 2014 in Rio de Janeiro, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
2014-10-24
Catch up with featherweight contender Conor McGregor on the beaches of Brazil and UFC 179 stars Jose Aldo, Chad Mendes, Phil Davis and Glover Teixeira in the days leading up to their bouts in an all-new episode of UFC Embedded.
2014-10-24
Megan Olivi sits down with UFC light heavyweight Phil Davis for an extended interview. Hear Davis discuss life growing up, his famous pink shorts and his bout against Glover Teixeira at UFC 179.
2014-10-24
Fan favorite Conor McGregor meets with the media following his UFC 179 Q&A in Brazil
2014-10-24