Silva renoue avec la victoire - UFC on FUEL TV 6 Resultats de la carte principale

Retour sur l' UFC on FUEL TV 6 avec les résultats de la carte principale...
Cela aura pris un long moment mais la patience a payé puisqu'au bout du compte , le Brésilien Thiago Silva est parvenu à remporter sa première victoire depuis...2009. Et c'est avec la manière qu'il renoue avec la victoire en plaçant une soumission sur son adversaire, jusqu'alors invaincu : Stanislav Nedkov qui doit goûter pour la première fois de sa carrière au goût amer de la défaite infligée à l'occasion de leur face à face lors de l'UFC on FUEL TV pour un co-main event qui se tenait ce samedi au Cotai Arena à Macao.

Le combattant bulgare s'était pourtant livré à un combat engagé en prenant la main et en cherchant sans cesse à casser la distance avec un face à face entre les deux hommes percutant qui cherchaient en stand up, l'un comme l'autre à tester leur menton et leur capacité à encaisser. Silva a bien eu une minute trente de répit mais juste le temps pour le Bulgare de reprendre son souffle et de retrouver une énergie conquérante.

Nedkov a tenté à plusieurs reprises de chercher une solution pour mettre fin prématurément à la rencontre mais c'était sans compter sur la détermination du combattant brésilien qui a réussi à placer un genoux qui a fait mouche suivi dans la deuxième reprise de plusieurs low-kicks.

Le travail en striking qui semble tourner  à l'avantage du Brésilien et de courte durée puisqu'au moment où on croit qu'il mène la danse, il est nettement touché et mis KO debout par un Nedkov toujours très dangereux dans cette rencontre. Au sol, le Brésilien est clairement en mode survie après un bras droit puissant encaissé malgré lui et qui permet à son adversaire de finir la reprise en beauté.

Silva ne s'avoue pas vaincu et dans la dernière reprise va chercher le foie pour en finir. Des frappes efficaces et lourdes pour faire mal sont désormais la stratégie du Brésilien qui tente un enchaînement avec projection avant de passer la garde au sol. Et tout va alors s'accélérer, le Brésilien verrouille en quelques secondes une soumission dont le bras du Bulgare ne pourra s'échapper. Ce dernier est tout simplement contraint de taper à 1:45 de la troisième reprise.

Avec cette victoire, Silva améliore son palmarès à 15 victoires pour 3 défaites alors que Nedkov affiche désormais un palmarès de 12 victoires pour une unique défaite à Macao. 


KIM vs. THIAGO

Le combattant des mi-moyens Dong Hyun Kim a dominé son adversaire de la soirée Paulo Thiago du début du gong à la dernière seconde du combat : il a toujours eu l'avantage dans la rencontre. Le natif de Corée du Sud remporte donc ce face à face avec une décision unanime rendue par les juges sur les scores respectifs de 30-27, 30-27, and 30-26.

Kim (16-2-1, 1 NC) a tout de suite cherché la projection en cherchant le dos de son adversaire pour abréger la rencontre. Le Brésilien s'est retrouvé piégé par cette capacité à assurer les transitions et n'a pas su trouver d'issue aux nombreuses attaques qui émanaient du camp adversaire. Mais malgré son infériorité, il a montré une défense suffisante pour l'empêcher de perdre par soumission et a forcer Kim a aller jusqu'à la fin du combat avant de se voir déclarer vainqueur.

Après avoir survécu à un soldie premier round, Thiago (14-5) a essayé de revenir dans la rencontre dès la deuxième reprise en essayant de verouiller une kimura mais sans succès puisque Kim bien décidé à ne rien lâcher s'en sort avant de reprendre la position dominante au sol. Mais très vite, en quelques secondes Thiago revient sur ses jambes, cherche la solution mais ne trouve rien de concluant à la fin du gong.

En continuant sa domination sur le jeu au sol, Kim n'a laissé aucune chance à Thiago pour s'exprimer, pas d'opportunités ce soir-là pour permettre au Brésilien de revenir dans la partie et de montrer ce dont il était capable. Sa seule tactique était de survivre aux tentatives de soumission.


GOMI vs. DANZIG
L'ancien champion en titre du Pride des poids légers, le champion Takanori Gomi continue sa carrière en mode résurrection et parvient à assurer sa deuxième victoire pour s acarrière à l'UFC après un combat à la dure et trois rounds engagés pour une victoire sur décision partagée face à  Mac Danzig.

Le score tourne à l'avantage de Gomi avec deux juges qui donnent 29-28 à son avantage contre 28-29 pour le troisième juge.

La première reprise révèle un Gomi (34-8, 1 NC) relativement détendu qui travaille en kicks mais également qui parvient à placer une projection. Danzig reste bien évidemment présent dans ce premier round mais c'est clairement sa projection de dernière minute sur le champion japonais qui marque les esprits et impressionne les juges.

Et bien que Danzig (22-10-1) mettait la pression, Gomi gardait les mains basses avant d'être pris dans une attaque de Danzig qui cherche un étranglement après être parvenu à prendre le dos de son adversaire. C'est le gong qui sonne la fin du round qui vient sauver le champion japonais en lui donnant un round supplémentaire.

TUCK vs. ZHANG

Les débuts du poids légers Jon Tuck se sont faits contre le natif de Pékin Tiequan Zhang pour une victoire à domicile sur une décision.  

Tuck améliore son palmarès avec sa septième victoire consécutive qui lui permet d'afficher au compteur sept à zéro défaite alors que Zhang âgé de 34 ans redescend à 18-4.


Tuck a été le plus dynamique des deux, le plus actif, le plus à l'initiative mais très patient, Zhang a réussi à casser la distance au bout de 45 secondes en projetant son adversaire. Tuck montre son répondant et cherche à son tour la contre-attaque à savoir une soumission par clé de bras mais Zhang s'en échappe et c'est donc une fausse alerte. Tuck ayant été le plus impliqué dans la rencontre semble remporter ce premier round.

Zhang fera saigner son adversaire dès le début de la deuxième reprise avec une coupure due à un choc de tête entre les deux hommes qui pénalise Tuck, ouvert par cet incident. Tuck cherchera une fois de plus la solution au sol mais le grappling de Zhang est impressionnant et une fois de plus parvient à calmer le jeu et les attaques de son adversaire. Zhang poursuit la rencontre en cherchant à mettre la pression,s achant son adversaire blessé et ouvert, mais Tuck ne lâchera rien et après avoir participé au "TUF" sait que rien n'est joué. Il résistera jusqu'à la dernière minute en continuant avec sa stratégie, celle de rester actif et méfiant. Bien que visiblement essouflé, Zhang ne montre pas ses faiblesses et la foule encourage les deux hommes jusqu'à la dernière seconde. 


MIZUGAKI vs. HOUGLAND

Takeya Mizugaki a ouvert la carte principale avec un impressionnant spectacle en "ground and pound" ( technique de frappes au sol) pour dominer sans conteste son adversaire Jeff Hougland qui lui permet de remporter une victoire par décision unanime. 

Le score a été de 30-27 pour deux des juges et pour le troisième 30-25.

Avec cette victoire, Mizugaki améliore son palmarès à 16 victoires pour 7 défaites et deux matchs nuls. Hougland retombe à 10-6.

Médias

Récent
Écoutez l'épisode d'aujourd'hui de la minute UFC afin d'avoir un aperçu du contenu qui sera bientôt disponible sur UFC.com et d'en savoir plus sur la saison à venir "The Ultimate Fighter : Latin America"!
2014-08-20
La tête d'affiche de l'événement Fight Night Macao, Cung Le - qui a fait office de "Dana White" lors de la précédente édition "The Ultimate Fighter China" - commente son expérience et parle des ouvertures à l'UFC pour les autres combattants chinois.
2014-08-20
L'ancien champion des poids légers de l'UFC, Benson Henderson, parle de cure-dents, de changement de catégorie de poids, de son combat favori et plus encore. "Smooth" affrontera Rafael dos Anjos en combat principal de l'événement Fight Night Tulsa.
2014-08-20
Voici un aperçu de l'édition The Ultimate Fighter : Latin America. Le premier épisode de la saison sera présenté mardi sur UFC FIGHT PASS.
2014-08-18