James Vick: La Patience finit toujours par payer

"Je me sens réellement privilégié et béni d'être là où je suis et chaque jour qui passe, je remercie Dieu d'avoir fait que j'y sois et de faire que j'y reste"- James Vick
UFC lightweight James VickL'attente a été quasiment insupportable pour James Vick. Un membre de l'émission de télé-réalité the Ultimate Fighter 15 qui a passé 13 semaines enfermés soit plus que n'importe quel combattant d'une autre saison du TUF. Ce dernier espérait pouvoir rejoindre dès l'enregistrement terminé ses camarades sur la scène de l'UFC.

Mais ces plans seront contrariés après qu'il ait subi un KO face au vainqueur potentiel de l'émission Michael Chiesa. Vick sera suspendu et devra prendre son mal en patience pour espérer revenir combattre dès que son état le lui permettrait.

Mais cette attente sera plus longue que prévu puisqu'un nouveau coup du sort est venu le frapper. En effet, son épaule a été sérieusement blessée et il a du de nouveau prendre du repos et se retrouver en dehors du circuit le temps que sa santé soit stable et que son corps l'autorise à reprendre les entraînements.

“Après l'enregistrement de l'émission, je suis rentré quelques temps à la maison. J'ai alors commencé à m'entraîner tranquillement avec Lloyd Irvin. Tout allait bien et j'étais enfin prêt à aller tenter d'obtenir un combat, un retour dans l'octogone mais c'est justement à ce moment précis, celui où l'on croit que tout va mieux que le sort en a décidé autrement et j'au du me faire opérer de l'épaule".

Il s'agissait de la troisième opération de l'épaule pour le natif du Texas et il faudra attendre encore un moment avant de goûter au circuit professionnel alors que dans le même temps, ses camarades de compétitions gravissaient les échelons et se voyaient offrir des opportunités. Il explique alors 

"Je mentirais si je disais que tout allait alors bien mentalement. Au début, j'ai déprimé. Ces gars sont tous des amis pour ce qu'on a partagé ensemble, une belle aventure humaine autour d'une passion commune et dévorante mais j'avais l'impression que je n'avais pas pu avoir ma chance, que c'était injuste et je broyais du noir. J'ai ensuite commencer à lire beaucoup de livres pour renforcer mon mental car c'était vraiment ce qu'il me fallait, retrouver de la positivité et comprendre qu'il me fallait être patient, plus encore que jusque là et que ma chance, mon opportunité arriveraient".

Et justement, cette opportunité sera officielle et concrète dans moins d'une semaine avec ce combat contre Ramsey Nijem  ce samedi à Boston. Ce sera alors l'occasion de s'imposer et de montrer que la patience paie pour celui que l'on surnomme "Le Texecutioner".


“ Je suis comme un petit enfant là tout de suite. Je suis tellement content et en même je prie pour que rien de mauvais ne se passe ces jours-ci qui puisse m'éloigner de mon rêve de revenir à la compétition et de faire ce combat. J'en ai tellement envie et besoin. Je suis vraiment reconnaissant de voir cette opportunité frapper à la porte et je suis tellement heureux que le matchmaker de l'UFC (Joe Silva) ait pensé à me contacter pour cet évènement. C'est super. Inattendu d'une certaine manière et tellement voulu en même temps"

Il est évident qu'il est toujours plus difficile pour un combattant professionnel d'être mis sur la touche comparativement à ceux qui ont la chance de combattre trois voire quatre fois dans l'année. Etre combattant professionnel implique qu'on passe tout le clair de son temps à la salle d'entraînement pour se préparer à relever un challenge qui peut tomber d'une minute à l'autre comme ne jamais arriver.

“J'ai toujours été quelqu'un de solide mentalement, je ne sais pas d'où ça me vient. Je jouait au Baseball plus jeune et je faisais de la compétition, ça m'a forgé le mental et du coup avec cette troisième opération du genou en seulement cinq ans, je crois que cette force mentale m'a aidée. Je regardais les photos en me disant c'est une petite blessure pour un gros retour alors accroche toi" déclarera Vick qui va enfin pouvoir faire ce retour si attendu et mérité samedi à Boston.



Watch Past Fights

Médias

Récent
Go outside the Octagon to learn more about Frankie Edgar. The former lightweight champ talks about growing up in New Jersey and how the blue collar atmosphere back home made him a better fighter.
2014-11-19
UFC weigh-in at The Frank Erwin Center on November 21, 2014 in Austin, Texas. (Photo by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
2014-11-21
Voyez la pesée officielle de l'UFC Fight Night : Edgar vs Swanson.
2014-11-13
Les poids plume et têtes d'affiche de l'événement Fight Night Austin, Cub Swanson et Frankie Edgar, montent sur la pèse-personne en prévision de leur combat samedi au Texas.
2014-11-21