Dix meilleurs - Les meilleurs combats de l'histoire de l'UFC présentés en Europe

Quels étaient les dix meilleurs combats de l'UFC à avoir été présentés sol européen?

Le 16 février, l'Octogone de l'UFC traversera l'Atlantique jusqu'à Londres où sera présenté un événement mettant à l'affiche un combat de championnat intérimaire entre le Brésilien Renan Barao et le Californien Michael McDonald au Wembley Arena.

L'affrontement Barao-McDonald sera assurément explosif et s'il répond aux attentes, il pourrait fort bien se tailler une place au palmarès des deux meilleurs combats de l'UFC présentés en Europe.

10 – Rich Franklin dispose de Wanderlei Silvapar décision – UFC 99 (2009, Cologne, Allemagne)
Lorsqu'il a été annoncé que le combat principal du tout premier événement UFC présenté an Allemagne opposerait l'ancien champion des poids moyens Rich Franklin et l'ancien champion de PRIDE Wanderlei Silva, tous savaient que l'événement présenté au Lanxess Arena de Cologneserait un franc succès. Ni “Ace”, ni “The Axe Murderer” n'ont d'ailleurs déçu au cours des trois rounds qu'a duré le combat. Lors de ce duel rempli d'action au cours duquel Silva a périodiquement placé quelques attaques de guerrier, Franklin a remporté une décision unanime – mais non moins serrée – grâce notamment à sa nature disciplinée, ce qui lui a pavé la voie de la victoire. "Il m'a touché au second round, mais la plupart du temps, j'ai évité de me faire prendre dans des échanges", a commenté Franklin. "Je ne me suis pas fait prendre, je n'ai pas été gourmand avec mes coups – J'ai utilisé deux ou trois combinaisons de coups de poing, à l'intérieur et à l'extérieur, ait utilisé mes jeux de pied et ai tenté de faire de mon mieux afin de ne pas rester là à échanger coup pour coup. J'ai continué de bouger et suis resté fidèle à mon plan de match pour l'entière durée des 15 minutes, et ça n'a pas été si mal."

Voyez le combat complet ici

9 – Marcus Davis dispose de Paul Taylor par soumission au premier round – UFC 75 (2007, Londres, Angleterre)
On ne peut pas dresser un tel palmarès sans y ajouter au moins un combat de "Irish Hand Grenade" Marcus Davis, qui a combattu sept fois consécutives en Europe alors qu'il était au sommet de sa carrière à l'UFC. Et ce combat ici mentionné a été court, mais certes mémorable. Si Davis s'est fait envoyer au sol à la suite d'un coup de pied à la tête, il a su retourner la situation à son avantage en mettant à l'avant-plan ses talents mésestimés en soumission pour finir son adversaire. Après le combat, qui a valu à Davis l'honneur de la soumission de la soirée, il a déclaré qu'il était prêt à faire n'importe quoi afin de satisfaire ses fans. "S'il faut que j'encaisse un autre coup de pied au coup afin de faire sauter les spectateurs de leur siège et leur faire passer un bon moment, qu'à cela ne tienne”, a commenté Davis. "Si je dois apprendre à faire un gogoplata à l'envolée ou un autre truc tout aussi fou, alors je vais l'apprendre. Je ferai tout ce que j'ai à faire afin de devenir meilleur et encore meilleur.”

Voyez le combat complet ici

8 - Antoni Hardonk dispose de Eddie Sanchez par KO au 2ème round – UFC 85 (2008, Londres, Angleterre)
Le combat de poids lourds entre Antoni Hardonk et Eddie Sanchez n'a pas attiré l'attention ni avant, ni après et c'est à n'y rien comprendre puisque ce fut un affrontement divertissant rempli de frappes qui s'est soldé on ne peut plus expéditivement. Ce combat a néanmoins marqué Hardonk lui-même, qui m'a déjà avoué que cette victoire serait celle qu'il mettrait assurément dans une capsule temporelle afin de faire savoir aux gens qui il était en tant que combattant. "Un des combats auquel je pense le plus est celui que j'ai livré à Londres lors de l'UFC 85", a déclaré Hardonk. "J'affrontais Eddie Sanchez et je me suis vraiment fait mal lors de combat. À un certain moment, il m'a touché droit dans l'œil et j'ai eu l'os orbital fracturé. J'étais ébranlé et je suis tombé au plancher, puis il est sauté sur moi afin de finir le combat, mais j'ai utilisé mes habiletés au sol afin de survivre et tempérer ses ardeurs. Puis je suis revenu de l'arrière et je l'ai mis KO. Il s'agit définitivement d'un des combats auquel je pense souvent puisque je me suis vraiment dépassé. Il y a certains combattants qui sont particulièrement doués. Ils ont un talent physique, sont super rapides, extrêmement forts et ont parfois une technique irréprochable. C'est facile d'être inébranlable et de bien paraître lorsque tout roule pour vous. Mais il est plus difficile d'en faire tout autant et de livrer un bon combat lorsque vous vous faites dominer. C'est complètement différent."

7 - Paul Kelly dispose de Paul Taylor par décision – UFC 80 (2008, Newcastle, Angleterre)
Si vous avez vu ce combat, alors vous savez pourquoi il figure à ce palmarès. Sinon, voici ce que j'avais écrit au moment de répertorier l'affrontement à saveur anglaise entre Paul Taylor et Paul Kelly à la liste des meilleurs combats de 2008 : Il n'y a rien de mieux qu'une rivalité locale afin de rendre les choses un peu plus épicées. Et c'est ce qui s'est produit lorsque les mi-moyens britanniques Paul Kelly et Paul Taylor ont croisé le fer; ils ont combattu comme si le destin de l'Angleterre était entre leurs mains. Débutant par une séquence de 30 secondes au cours de laquelle les deux combattants ont échangé en pieds-poings à courte distance de portée, le combat a été caractérisé par son rythme rapide, les deux hommes échangeant même des frappes alors qu'ils se trouvaient au tapis. Au fil du combat, le plus gros et plus fort Kelly a pris l'avance, mais Taylor, même si coupé et dominé n'a jamais cessé de se battre, passant même près de conclure un kimura au second engagement et touchant la cible avec suffisamment de coups de poing et de pied afin de tenir tête à Kelly. C'est toutefois Kelly qui a remporté la décision unanime lors de ses mémorables débuts dans l'Octogone.

Voyez le combat complet ici

6 – Matt Wiman dispose de Thiago Tavares par KO au 2ème round - UFC 85 (2008, Londres, Angleterre)
Relégué en sous-carte de l'événement UFC 85 qui mettait à l'affiche des combattants tels que Hughes, Alves, Bisping, Swick, Davis, Marquardt, Werdum et Vera, l'affrontement entre Matt Wiman et Thiago Tavares s'est démarqué et a été sacré combat de la soirée. Le combat présenté au O2 Arena a été caractérisé par de l'action de part et d'autre, de fantastiques tentatives de soumission des deux hommes, de précises et puissantes attaques en pied-poing et finalement, un expéditif KO par Wiman, qui s'est marié une semaine plus tard. Tout ce qu'on est en droit de s'attendre d'un combat d'arts martiaux mixtes était réuni.

Voyez le combat complet ici

5 - Renan Barao dispose de Brad Pickett par soumission au 1er round – UFC 138 (2011, Birmingham, Angleterre)
Ça n'a pas duré longtemps – à peine quatre minutes et neuf secondes – mais pour ce qui est de pure fureur, vous n'auriez pu demander mieux que le combat de poids coq entre le Brésilien Renan Barao et l'Anglais Brad Pickett. Dès le coup d'envoi, les deux se sont brutalisés comme des ennemis, Barao prenant éventuellement le contrôle pour terminer le travail par étranglement arrière.

Voyez le combat complet ici

4 - Ian Freeman dispose de Frank Mir par TKO au 1er round – UFC 38 (2002, Londres, Angleterre)
La toute première carte de l'UFC en Europe mettait à l'affiche un combat de championnat chez les poids mi-moyens entre Matt Hughes et Carlos Newton, mais ce fut le héros local Ian Freeman qui a volé la vedette en infligeant une première défaite en carrière à la jeune vedette montante Frank Mir qui s'est incliné par TKO au 1er round. Ce qui rend cette victoire encore plus poignante, c'est que "The Machine" a obtenu cette victoire sans même savoir que son père gravement malade venait de rendre l'âme peu avant le combat, une nouvelle qu'il a apprise peu de temps après avoir obtenu son plus gros gain en carrière.

3 - Quinton Jackson dispose de Dan Henderson par décision (5R) – UFC 75 (2007, Londres, Angleterre)
Il est clair que simplement pour être passé à l'histoire, ce combat d'unification entre un champion de l'UFC (Quinton Jackson) et un champion de PRIDE (Dan Henderson) méritait sa place dans ce palmarès. Les deux vétérans poids mi-lourds ont livré un affrontement de cinq rounds rempli de rebondissements et Jackson a finalement remporté la décision unanime au terme de cinq rounds.

Voyez le combat complet ici


2 - Michael Bisping dispose de Denis Kang par TKO au 2ème round - UFC 105 (2009, Manchester, Angleterre)

Il ne faut pas dramatiser et prétendre que la carrière de Michael Bisping était en jeu lorsqu'il a affronté le vétéran Denis Kang à l'UFC 105 à Manchester, suite à son revers par KO aux mains de Dan Henderson lors de l'UFC 100 . Cependant, il était clair que "The Count" n'aurait pas été dans les bonnes grâces avec une seconde défaite. Après un solide premier round, Kang était en contrôle et sur la voie de la victoire, mais au second engagement, Bisping a apporté quelques ajustements à sa stratégie, a renversé la vapeur et a finalement arrêté Kang. La fierté de la G-B a ainsi retrouvé le chemin de la victoire et il l'a fait de façon spectaculaire.

Voyez le combat complet ici

1 - Tyson Griffin dispose de Clay Guida par soumission - UFC 72 (2007, Belfast, Irlande du Nord)
"En réalité, j'étais surpris d'entendre les huées avant même que je ne commence m'engager avec Tyson dans les premières 10 ou 12 secondes", a déclaré Clay Guida au sujet des premiers moments de son affrontement de l'UFC 72 contre Tyson Griffin. "Puis nous avons commencé à échanger des coups de poing et dès ce moment, ce fut un véritable bordel." Ce fut toutefois un beau bordel puisque Guida et Griffin se sont défendus becs et ongles lors de cet affrontement de trois rounds qui a été sacré combat de la soirée à Belfast, puis combat de l'année 2007 aux yeux de plusieurs fans. Même si c'est Griffin qui a remporté la décision extrêmement serrée, il n'y a eu aucun véritable perdant puisque les deux combattants mi-lourds ont démontré intensité et technique en arts martiaux mixtes, notamment au tapis où il ont passé le plus clair des 15 minutes.

Voyez le combat complet ici

Médias

Récent
Take a deeper look at the highly-anticipated rematch between Johny Hendricks and Robbie Lawler and the lightweight title fight between Anthony Pettis and Gilbert Melendez. The warriors battle it out for the crown at UFC 181 on December 6 in Las Vegas.
2014-11-25
The Rankings Report is a weekly UFC.com series that gives you, the fans, a more in-depth look into the official UFC rankings. This week Matt Parrino and Forrest Griffin talk about Frankie Edgar, Edson Barboza, and answer fan questions.
2014-11-25
Lisa Foiles updates fans on Ultimate Fighter season 19 winner Corey Anderson's new opponent for UFC 181 and the UFC's return to the Prudential Center in New Jersey.
2014-11-25
Coming off two strong wins, heavyweight Travis "Hapa" Browne keeps his win streak alive with a first round KO victory over Josh Barnett at UFC 168. Browne looks to get back in title contention as he faces Brendan Schaub at UFC 181 in Las Vegas, Nevada.
2014-11-25