TUF 17 Finale Carte Principale : Gastelum et Zingano déjouent des pronostiques

Voici les résultats pour la Finale de TUF 17
La finale du TUF au Mandalay Bay à Las Vegas n’a pas manqué d'action. À seulement 21 ans, le dernier choix des coachs a dominé le favori de la saison pour s'emparer du titre de champion. Une nouvelle arrivée à l'Octogone a battu une ancienne championne pour devenir la coach du TUF 18 et un poids lourd a gagné par KO en seulement 71 secondes avec des violents coups de coudes – et tout cela avant le combat principal.

Kelvin Gastelum vs. Uriah Hall
Kelvin Gastelum s'est servi de sa lutte et une pression sans cesse pour empêcher son coéquipier de la Team Sonnen de lâcher les pieds et les poings qui ont fait de lui une star dans la maison du TUF, pour devenir le plus jeune champion de l'histoire après trois rounds de combat acharné.

Gastelum avançait avec des coups de poings et de pieds dès le début du combat. Grâce à cette avance permanente, Hall a eu peu d'opportunités pour exploiter sa boxe. Gastelum a profité d’un moment de retraite de son adversaire pour réduire la distance et emmener le combat au sol, là où il voulait.

Au sol, Gastelum a établi la position dominante pour attaquer avec des frappes. Bien que le jeune contrôlait le combat, Hall a eu des moments forts également. Il a touché avec quelques coups de pieds et coups de poings dans chaque round, mais plus surprenant était sa réussite en lutte. Hall a cherché une mise au sol à la fin du premier round et au deuxième, après un premier balayage, il a envoyé volé son adversaire avec une souplesse.

À la fin du troisième round, marqué encore par les emmenés au sol et des frappes de la part des deux hommes, deux sur trois juges ont donné la victoire à Gastelum, qui affiche maintenant un palmarès de 7-0.

Cat Zingano vs. Miesha Tate
Cat Zingano a gagné une place comme coach lors de la prochaine saison du TUF et un combat contre Ronda Rousey grâce à une victoire par TKO, arrêt de l'arbitre, contre Miesha Tate lors du deuxième combat féminin dans l'Octogone. 

Les deux femmes ont montré sans équivoque qu’elles n’ont rien à envier aux hommes dans la cage. Chacune des combattantes a eu des opportunités et a montré un niveau exceptionnel en boxe comme au sol lors des trois rounds de cette bataille aussi agressif que technique.

Tate a pris l'avantage en début de combat grâce à son allonge, mais la nouvelle arrivée chez Zuffa a rapidement inversé les tendances avec une série de tentatives de guillotine avant d’établir sa dominance en boxe avec des coups de genoux et de poings.

Pour sa part, l'ancienne championne du StrikeForce a menacé de mettre fin au combat deux fois au deuxième round, d’abord avec une clef de bras et ensuite avec une clef de jambe.

Au troisième round, c'est la puissance de Zingano qui a fait la différence. Son dos contre la cage au milieu du round, Tate a encaissé des coups violents qui l'ont forcé à chercher un emmené au sol. Zingano l'a bloqué et a continué son attaque aux poings. Tate est tombée à quatre pattes à nouveau suite à une droite puissante, et l'arbitre a mis fin au combat après deux minutes 55 du round.
Zingano affiche un palmarès parfait de 7-0 grâce à cette victoire.

Gabriel Gonzaga vs. Travis Browne
Travis Browne a mis fin à la série de trois victoires de Gabriel Gonzaga en seulement 71-secondes grâce à une vicieuse attaque de coudes.

Le géant Browne a ouvert le combat avec un coup de pied qui est passé par-dessus la tête du Brésilien. Gonzaga a cherché à en profiter, il s'est rué sur l'Américain pour lui attraper la jambe et a cherché à emmener le combat au sol. Le dos contre la cage, Browne a envoyé une série de coups de coudes puissants à la tête de son adversaire, et a amélioré son palmarès à 14-1-1 lorsque Gonzaga s'est écroulé au sol.

Gilbert Smith vs. Bubba McDaniel
Gilbert Smith et Bubba McDaniel se sont rencontrés lors du premier combat de la carte principale, et McDaniel est sorti avec une victoire par soumission au troisième round.

Smith a été agressif dès le début du combat, et il a eu quelques moments forts lorsqu’il est arrivé à mettre son adversaire sur le dos, mais la supériorité technique de McDaniel en boxe et au sol lui a permis de contrôler le combat, renverser des mauvaises positions et punir son adversaire.

Lorsque Smith était en position dominante au premier et deuxième round, il montait peu d'attaque et luttait ferme pour passer la garde de Mcdaniel, qui semblait content de travailler depuis son dos et éviter le peu de coups que son adversaire envoyait. Mcdaniel, par contre, profitait de chaque opportunité pour envoyer des coups de poings et des coups de marteaux ou d’améliorer sa position et tenter des soumissions.

En boxe la supériorité de McDaniel était encore plus évidente. Malgré l’agressivité de Smith, McDaniel n'a jamais eu du mal à toucher ou à éviter toutes les attaques de son adversaire. Il a sonné Smith en début du deuxième et du troisième round avant de l'emmener au sol et forcer Smith à se servir de toute sa force pour sortir des positions difficiles.

Au troisième McDaniel a enfin su profiter de l'opportunité que Smith lui a présenté, lorsqu’au milieu du round il a verrouillé un triangle. Smith a reculé pour essayer de sortir, mais Bubba a simplement tiré sur son bras pour le forcer à abandonner après deux minutes 49 du combat et améliorer son palmarès à 21-6.

Médias

Récent
UFC correspondent Megan Olivi catches up with Beneil Dariush following his win over previous-undefeated Diego Ferreira at UFC 179.
2014-10-25
Welterweight prospect meets with Megan Olivi backstage of UFC 179 to discuss his record-typing fifth win of 2014.
2014-10-25
UFC 179 weigh-in at the Maracanãzinho Gymnasium on October 24, 2014 in Rio de Janeiro, Brazil. (Photos by Josh Hedges/Zuffa LLC/Zuffa LLC via Getty Images)
2014-10-24
Accompagnez le poids plume Conor McGregor sur les plages du Brésil et les stars de l'UFC 179, Jose Aldo, Chad Mendes, Phil Davis et Glover Teixeira dans les jours précédant leur combat dans ce tout nouvel épisode UFC Embedded.
2014-10-24