TUF Live : Jury vs Iaquinta

Les résultats du combat poids léger opposant Myles Jury et Al Iaquinta qui se sont affrontés lors du troisième épisode de la série The Ultimate Fighter Live.
Pour la seconde semaine d’affilée, un premier choix a prouvé sa valeur en remportant une étincelante victoire dans l’Octogone de la série télévisée TUF Live. Le solide menton de Al Iaquinta, ainsi que son excellente condition physique, lui ont permis de faire contrepoids à la longue portée de Jury. Après avoir tempéré les ardeurs de son rival lors du premier engagement, le premier choix de Team Faber (gilets bleus) a remporté la victoire sur Jury par une décision partagée.

Jury – qui est plus grand de deux pouces en plus d’avoir un avantage de 5 pouces au niveau de la portée – a utilisé des coups de genou et coups de pied au premier round, touchant la cible particulièrement bien avec son tibia gauche. Toutefois, Iaquinta a su se frayer un chemin à travers les frappes, allant de l’avant avec ses jabs et répondant avec des contre-attaques, ce qui a gardé “Fury” sur les talons. Jury a par la suite tenté la mise au sol, et Iaquinta s’est rapidement relevé avant de se faire propulser de nouveau au sol. Iaquinta s’est de nouveau relevé, mais Jury lui a infligé un suplex.

Le second round a débuté sur un coup illégal de Jury. Après une courte pause, Iaquinta s’est montré plus agressif qu’au premier engagement. Dès lors, la fatigue a commencé à se faire sentir de part et d’autre. Au cours d’un échange, les deux pugilistes chancelants sont passés de la clôture à l’autre côté de la cage contre le grillage – Iaquinta avait été ébranlé par un revers de Jury alors que Jury avait pour sa part été touché par une gauche. Iaquinta a continué de traquer son rival, touchant la cible à quelques reprises, notamment avec des oups descendants. Jury s’est par la suite engagé en corps à corps, prenant momentanément le dos de Iaquinta en tentant de lui passer un crochet, mais Iaquinta s’est dégagé. Les deux hommes ont par la suite échangé des coups de pied et coups au corps. Avec dix secondes à faire, Jury a obtenu la mise au sol et les deux athlètes se sont échangés des coups de coude au sol. Jury s’est vu infliger une coupure au front au cours de cet échange et s’est le visage totalement ensanglanté qu’il s’est relevé en soulevant les bras en guise de victoire.

Sa performance ne lui a toutefois pas permis de convaincre les juges, qui ont demandé la tenue d’un round additionnel afin de rompre l’égalité. Jury a semblé passablement fatigué alors qu’il encaissait les coups de poing de Iaquinta. Le représentant de Team Cruz a paru être sur le point de flancher, mais a battu en retraite. Le reste du round a été ponctué par les attaques de Iaquinta. Jury a tenté de donner quelques timides coups de genou, mais a semblé avoir du mal à voir avec son oeil gauche. Iaquinta a su esquiver une dernière tentative de mise au sol de Jury et les rivaux ont procédé à un dernier échange avant la fin de l’affrontement.

Les deux hommes ont levé les bras dans les airs au son de la cloche, mais c’est Iaquinta qui a remporté la victoire par le pointage au troisième round de 10-9, 10-9 et 9-10.

"Ma préparation a été passablement différente; j’ai l’habitude à ce que ce soit les mêmes personnes qui m’aident lors de chacun de mes combats professionnels", a commenté Iaquinta, qui s’entraîne généralement sous la tutelle de Matt Serra et Ray Longo à Long Island. "Obtenir la victoire est si satisfaisant! C’est une autre affaire maintenant."

Le président de l’UFC, Dana White, abondait dans le même sens : "Faber voulait cette victoire. Reprendre finalement le contrôle est important pour lui. Team Faber est de retour dans la compétition – et le vent a tourné.”

Médias

Récent
UFC Minute host Lisa Foiles runs down the final day of the UFC 189 World Championship Tour that went down in Dublin, Ireland.
2015-04-01
Lorsque Ricardo Lamas monte sur sa moto, il va là où la route le mène. Écoutez cette édition de la série "École buisonnière" et découvrez pourquoi Lamas se sent libre lorsqu'il n'est pas à l'entraînement et qu'il saute sur sa Harley.
2015-04-01
Dublin was the final stop of the UFC 189 World Championship Tour and it was electric. Check out the press conference highlights featuring UFC president Dana White, featherweight champ Jose Aldo and title contender Conor McGregor.
2015-03-31
UFC correspondent Megan Olivi catches up with UFC president Dana White, Jose Aldo and Conor McGregor after the Dublin press conference to get their overall thoughts on the UFC 189 World Championship Tour.
2015-03-31